Newsletter

Rechercher

Fructification du Noyer

 

Brou, Noix, Cerneau

Brou et noix du noyer

Le fruit du noyer se compose d’une enveloppe, le brou, entourant un volumineux noyau, la noix.

 

Cette noix à coque lignifiée renferme une amande comestible, le cerneau.

Cerneau et coque de la noix

 

Types de fructification du noyer

Type de fructification

Il existe principalement deux types de fructification chez le noyer :

 

 

Les variétés à fructification sur brindilles terminales : Franquette, Marbot, Corne, Grandjean.

 

Les bourgeons à fruits sont localisés à l’extrémité des rameaux d’un an et sont essentiellement situés en périphérie de l’arbre. Ces variétés peuvent être formées indifféremment en gobelet ou en axe.

Type de fructification sur brindille latérale - Noyers

 

 

 

Les variétés à fructification sur brindille latérales : Lara, Fernor,… .

 

Les bourgeons à fruits sont insérés sur les rameaux d’un an qui sont situés tout au long des branches. La formation en axe structuré ou libre est mieux adaptée.

 

Maturité du fruit

Le fruit est considéré comme mature, lorsque le cerneau a achevé sa complète évolution et où le brou se fissure.

Pour les variétés cultivées en France, la pleine maturité se situe en moyenne :

  • Vers le 20 septembre pour Lara et Ronde de Montignac,

  • Fin septembre pour Grandjean et Marbot

  • Durant la première décade d’octobre pour Franquette, Fernor, Fernette, Ferjean, Corne, Mayette et Parisienne.

Pour la majorité des variétés, il s’écoule 145 jours (Peut varier d’une semaine selon les conditions climatiques) entre la précocité de floraison et la précocité de maturité.